Collectif AESH 59-62

Pour nous informer et défendre les droits des aesh, avs

Élèves sans avs ou aesh , le couac de la rentrée

Élèves sans AVS ou aesh  = Écoles qu’on délaisse

Cette année des enfants ont fait leur rentrée sans AVS ou aesh ..
C’est pas comme si ce premier jour de l’année scolaire était un peu plus stressant que les autres….

Pourtant les affectations sont censées arriver dans le courant de l’été (mi-juillet), quelque fois le jour même, mais cette année c’est bien pire : plusieurs centaines d’AVS ou aesh  (sur le département) n’étaient pas encore affectées !

Chaque année voit son lot d’excuses bidons, là ce serait un bug informatique ou un départ à la retraite (sur un coup de tête ?) ou bien encore un chef de service qui se fait muter fin Aout
.
Il faut dire que cette année la rentrée tombe en septembre, le rectorat n’avait rien vu venir !

Et quand les AVS ou aesh  tentent de les appeler, des réponses du genre « vous n’êtes pas à un jour près » sont données. Sympa pour les enfants, les parents et les enseignants qui font de leur mieux.

Depuis ce matin (mardi 13) les emploi du temps commencent à tomber au compte-gouttes…pour la plupart un simple copier/coller de celui de l’an passé (ah non pardon y a l’année qui change), qui ne correspond donc pas a la réalité des disponibilités des enfants (pas forcément accueillis sur tout le temps scolaire).

Attendons de voir la suite mais de toute façon des actions seront menées cette année afin que l’on ne revive pas cette rentrée ratée !

Navigation dans un article

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :