Collectif AESH 59-62

Pour nous informer et défendre les droits des aesh, avs

précarité des agents de la fonction publique

Un agent de la Fonction publique sur cinq est encore précaire.

Dans les écoles, on en dénombre plus de 70 000 pour les seul-es agent-es embauché-es directement par le ministère de l’éducation, sur des missions d’aide administrative à la direction et d’accompagnement à la scolarisation des élèves en situation de handicap, qu’ils soient AESH ou CUI. Sans compter les enseignant-es contractuel-les embauché-es régulièrement et de façon croissante ces dernières années dans le premier degré, plus d’un tiers de départements concernés et près de 1 800 recrutements l’an dernier. Et auxquel-les s’ajoutent de nombreux-ses employé-es des collectivités territoriales en situation de précarité : Atsem, animateurs et animatrices périscolaire, agent-es de cantine…

Leurs conditions d’emploi (temps partiels souvent imposés, faibles salaires, renouvellements de contrat incertains…) sont inacceptables.

Navigation dans un article

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :